Les articles du blogObjets ConnectésTests

Test : le drone DJI Spark, petit mais maousse costaud

Qualité
Fonctions
Utilisation
Prix
User Rating: Be the first one !

Bonjour à tous,

Un sujet que je n’ai pas encore abordé dans mes passions c’est le modélisme RC (Radio Commandé) plus particulièrement les drones.
J’étais plutôt voiture RC, mais j’ai commencé le RC volant avec le Picoo Z en 2006, embrayé sur les vrais hélicos avec les Lama V4 de chez Esky,…
En Aout 2010, tout cela a été bouleversé par le lancement du premier drone grand public, le AR Drone de chez Parrot. Vous vous doutez bien que j’ai craqué le jour de la sortie. C’était génial mais la prise de vue était assez médiocre à l’époque.
L’année dernière je commençais à m’intéresser au Karma de Gopro quand DJI annoncait le MAVIC Pro, le petit drone puissant permettant des prises de vues magnifiques.
Depuis novembre 2016, grâce à sa compacité j’ai emmené le Mavic un peu partout! C’est tellement facile de le sortir pour shooter.
En Mai 2016, DJI à présenté le Spark, et j’ai trouvé le concept intéressant d’avoir un drone qui est plus dédié à des prises de vues rapides (selfie, …) et aux débutants. Mais un peu doublon de mon Mavic, donc pour une fois je n’avais pas craqué…

Quand Gearbest m’a proposé de me faire parvenir en septembre, un Spark pour test, ils n’ont pas eu besoin de me forcer… 🙂

Alors fini de raconter ma vie, place au test du DJI Spark!

 

Présentation et caractéristiques du DJI Spark

Présentation

Malgré sa petite taille le DJI Spark n’est pas un jouet, c’est un vrai drone de poche semi-autonome, avec un prix raisonnable (et non pas low-cost comme j’ai pu le lire…).

L’appareil reprend une grande partie des caractéristiques de son grand frère le Mavic Pro :

  • une taille réduite,
  • un poids plume de 300g
  • des ailes dépliables

Ce qui permet de l’emmener très facilement avec soi.

DJI Spark, un mini drone doté de toutes les technologies de DJI, vous permet de saisir le moment où vous vous sentez inspiré. Avec divers modes de vol intelligents, un cardan mécanique à 2 axes et un appareil photo de 12 mégapixels, votre créativité est sûre de ne rencontrer aucune limite. Avec FaceAware, Spark peut être lancé sur votre paume et planer à une hauteur souhaitable. Vous pouvez utiliser le mode Geste pour prendre des selfies et contrôler le drone quand il est à moins de 3m.

Les fonctionnalités ne sont pas en reste! Reconnaissance de visage (pour les selfie), tracking d’objets, GPS, caméras capable de détecter les obstacles, commandes à distance en agitant les bras…
Il peux aussi se piloter depuis un smartphone, une télécommande ou le casque VR DJI Goggles, on peut aussi se reposer sur l’intelligence du drone pour cadrer avec les quickshoot (comme des trajectoires circulaires).

 

 

Côté perf, le drone se déplace jusqu’à 50 km/h, filme avec un capteur CMOS 1/2.3” en 1080p ou en 12MP pour les photos.

La nacelle est stabilisée sur 2 axes pour une image nette.

Des fonctions autonome pour éviter les collisions frontales, le retour au point de décollage,…

 

Le Spark est en vente (en 5 couleurs) pour 440€ (en BNF) ou 600€ (en RTF) avec une manette, 2 batteries, un sac de transport et de nombreux accessoires.

Les caractéristiques

APPAREIL

  • Poids au décollage 300 g
  • Dimensions : 143×143×55 mm
  • Diagonale (sans hélice) : 170 mm
  • Vitesse ascensionnelle : max. 3 m/s (9,8 ft/s) en mode Sport sans vent
  • Vitesse de descente : max. 3 m/s (9,8 ft/s) en mode atterrissage automatique
  • Vitesse : max. 50 km/h (31 mph) en mode Sport sans vent
  • Plafond pratique : max. au-dessus du niveau de la mer 4 000 m (13 123 pieds)
  • Temps de vol : max. 16 minutes (sans vent, à une vitesse constante de 20 km/h (12,4 mph))
  • Temps de vol stationnaire : max. 15 minutes (sans vent)
  • Plage de températures de fonctionnement : De 0 à 40 °C
  • Systèmes de positionnement satellite : GPS / GLONASS

CAMÉRA

  • Capteur : 1/2.3″ CMOS
  • Pixels effectifs : 12 MP
  • Objectif FOV 81.9° 25 mm (équivalent au format 35 mm) f/2.6
  • (portée : 2 m à l’infini)
  • Gamme ISO Vidéo : 100-3200
  • Photo : 100-1600
  • Vitesse d’obturation électronique : 2-1/8000 s
  • Taille d’image : 3968×2976, 1440×1080 avec ShallowFocus, 2300×1280 avec Pano (horizontal), 960×1280 avec Pano (vertical)
  • Formats de photo : JPEG
  • Résolution vidéo FHD : 1920×1080 30p
  • Débit binaire : maximum 24 Mb/s
  • Formats de vidéo : MP4 (MPEG-4 AVC/H.264)

 

Déballage et test en vidéo du DJI Spark

Je vous propose de retrouver en vidéo mon déballage et test des fonctionnalités du drone DJI Spark

 

L’utilisation d’un DJI Spark

Bien que petit et facile d’utilisation, l’utilisation d’un drone DJI Spark est soumis à réglementation.
Voici les 10 règles pour un bon usage des drones (pour plus d’informations vous pouvez consulter des sites spécialisés) :

  • On ne survole pas des personnes
  • On respecte la hauteur de vol maximum 150m en France
  • On ne vole jamais de nuit et on garde toujours son drone en vue.
  • On ne fait pas voler son drone en ville
  • On ne pilote pas son drone à proximité d’aéroports ou d’aérodromes
  • On ne survole pas les sites sensibles ou protégés
  • On respecte la vie privée des autres
  • Il est interdit de diffuser nos prises de vues sans l’accord des personnes qui apparaissent dessus.
  • On s’informe sur les assurances existantes
  • En cas de doute, on se renseigne…

Malheureusement trop d’abus (souvent par méconnaissance de ces règles) apparaissent et pénalisent tous les usagers de drones. Faites attention 😉

Ça sert à quoi un DJI Spark

Voila l’heure du bilan, alors ça sert à quoi?
Que vous soyez débutant ou confirmé dans le monde du drone, je considère que le bilan sera le même.
Ce drone est parfait pour la prise de mini vidéos et les photos rapides. vous êtes en ballade, en réunion de famille,… en moins de 20 secondes, vous pouvez immortaliser ce moment en le guidant avec votre main.
Vous rajouter 30 secondes de plus, vous le guidez avec l’application de votre téléphone pour utiliser les Quickshot et avoir un rendu cinématographique de votre moment et le partager sur les réseaux sociaux en 1 click.

Voilà la force du DJI Spark!
Certes, vos vidéos seront de moins bonne qualité qu’un Mavic mais le but ne sera pas le même. Le Mavic coûte le double du prix et prendra plus de temps à déplier, brancher le téléphone à la manette, et lancer l’application.
En contrepartie, vous aurez des videos en 4K (contre 1080p pour le Spark) et une possibilité d’aller à de plus grandes distances.

Les forces du Spark sont aussi ses faiblesses… l’utilisation du contrôle gestuel ou via l’application entraine des mouvements moins précis; sans compter la distance qui sera limitée à 100m (50m en hauteur). Pour gommer cela vous pourrez choisir de partir sur le Pack Spark RTF (Ready To Fly) qui comporte la télécommande (et aussi des protections d’hélices, 1 Batterie de Vol supplémentaire , 1 station de recharge de 3 batteries,…)
Cela vous permettra de faire des prises de vues manuellement avec une qualité impeccable.

Ce que je pourrais retenir comme défaut?… difficile mais je retiendrais l’autonomie de 16 minutes qui file à une vitesse folle. Mais, je trouve que DJI a fait un choix stratégique! Ce drone peux se charger entre deux utilisations dans votre sac à dos avec une batterie USB portable comme n’importe quel smartphone!

Si je dois faire une comparaison, je dirai qu’un Mavic ou un Phantom serait l’équivalent d’un bon appareil photo de type reflex ou bridge (qualité impeccable mais un encombrement important) alors que le Spark serait l’appareil photo de votre smartphone (qualité très acceptable et facile d’utilisation et partout avec vous)…

Vous pourrez retrouver le Spark (en 5 couleurs) pour 440€ (en BNF) ou 600€ (en RTF) avec une manette, 2 batteries, un sac de transport et de nombreux accessoires. N’hésitez pas à vérifier la page des bons plans car je publie souvent des remises sur le Spark (370€ ICI) et le Mavic Pro

Voilà, j’espère que la découverte de ce DJI Spark vous a plu. N’hésitez pas à poser vos questions et remarques dans les commentaires.

Qualité
Fonctions
Utilisation
Prix
User Rating: Be the first one !

Tags

Julien

Passionné depuis mon plus jeune âge par les nouvelles technologies et doublé d’un acheteur compulsif, j’ai toujours adoré les nouveaux produits HighTech.
Je m’aperçois que les « gadgets » deviennent plutôt des outils du quotidien voire du futur, mais le regard de beaucoup de personnes n’évolue pas aussi vite que les technologies.
Qui n’a jamais fait face à la fameuse question « Ça sert à quoi? » en montrant sa nouvelle acquisition à son entourage.

2 thoughts on “Test : le drone DJI Spark, petit mais maousse costaud”

Laisser un commentaire