Objets ConnectésTests

Test MyOeno votre sommelier de poche

Qualité - 85%
Fonctions - 70%
Utilisation - 90%
Prix - 70%
User Rating: Be the first one !

Bonjour à tous,
Lors du salon Vivatech de Paris, j’avais rencontré les équipes de MyOeno qui présenté leur application associé à un scanner de vin. En amateur de vin, je me suis dit que cela était une bonne idée de tester un vin de manière objective pour retrouver les vins que l’on apprècie (en plus du coté subjectif).
Pour la sortie de l’application V2 en septembre, j’ai pris contact avec eux afin de tester le produit issue de la FrenchTech!

Présentation et caractéristiques de MyOeno 

Cette innovation made in France combine le 1er scanner œnologique à l’appli vin la plus complète… le cadeau parfait pour une personne amatrice de vin, de high tech ou d’infos transparentes sur le contenu de son verre !
Pour la première fois, MyOenoScan permet de mesurer quatre paramètres qui définissent objectivement le style d’un vin : la puissance, la teneur en tanins, la vivacité et l’évolution. Chacune de ces caractéristiques est chiffrée sur 100. Une fois le vin scanné, l’utilisateur indique à l’application s’il aime ce vin en lui attribuant une note de 1 à 10. Au fur et à mesure des scans, l’application MyOeno croise les 4 paramètres avec les goûts de son utilisateur pour lui proposer des vins qui correspondent de mieux en mieux à ses goûts.

En scanant l’étiquette d’une bouteille en rayon, l’utilisateur peut savoir si le vin aura un maximum de chances de correspondre à ses goûts personnels ! En plus d’être la seule solution qui permet d’acheter en fonction de ses goûts, le V2 MyOeno devient communautaire, inclut la gestion de cave, permet l’achat de vin, la recherche de vin par enseigne, et renseigne sur la composition d’un vin (polyphénols, pesticides ou sulfites – information disponible pour les vins testés par In Vino & Veritas) ! Pour cela, la start- up a noué des partenariats avec Twil, Le Bon Gustave et In Vino & Veritas.

90% des vins présents en GMS seront renseignés dans la MyOenothèque d’ici fin 2018 !A noter que les utilisateurs qui dénichent des crus méconnus se voient récompensés

Déballage de MyOeno

Le packaging du scanner MyOeno ne fait pas dans le superflu, on retrouve les visuels du scanner et de l’application ainsi que les fonctionnalités principales.
MyOeno arbore fièrement sa médaille d’argent au concours Lépine 2017 sur la boite.

La boite contient le scanner MyOeno, un cable micro-usb pour la recharge, une housse de rangement et transport, une chiffonnette pour nettoyer et un manuel d’instruction.

Sur le dessus du scanner, on retrouve un bouton d’allumage et le port de recharge au format micro-usb.
Sur la base, une encoche qui permet de scanner le vin via une petite lumière.

Utilisation de MyOeno 

MyOeno n’est pas juste un scanner, c’est surtout une application! Disponible sur Apple iOS et Android, cette application vous permettra de scanner votre vin, gérer votre cave, acheter des vins qui vous correspondent et de partager vos dégustations.

Déroulement d’un scan de vin

Vous avez l’application installé? vous avez crée votre compte? Et maintenant vous êtes impatient d’ouvrir une bouteille de votre vin rouge préféré pour le tester?
Voyons voir les étapes de cette fameuse fonctionnalités d’analyse de vin.

Pour cela, vous ne serez pas seul! Vous serez guidé pas à pas par Charles, un assistant sommelier. Il pourra vous accompagner pour les mesures en vous posant différentes questions.
Dans un premier temps, il faudra prendre en photo l’étiquette de votre flacon!

Si le vin est connu, toutes les informations (millésime, cépage, région,…) seront donné. Dans le cas contraire, vous aurez la possibilité de renseigner ces informations par vous même.
Ensuite, Charles vous demandera d’allumer le scanner à vins en pressant sur l’interrupteur au sommet de celui ci. Après s’être connecté, il vous invitera à plonger le scanner dans votre verre.

Pas besoin d’immerger totalement le scanner, après quelques secondes, le verdict tombe!
Le résultat vous est présenté sous la forme d’un graphique pyramidale avec les indicateurs de Puissance, Vivacité et Tanins en pourcentage.
Le principe utilisé pour faire cette analyse est la spectrophotométrie, il faudra donc bien pensé à nettoyer votre scanner juste après son bain dans le jus de Bacchus!

Ensuite, après la dégustation, vous serez invité à renseigner les arômes que vous avez ressentis. Cette partie étant plus subjective et dépend de l’expérience du gouteur.
Vous pourrez aussi attribuer une note à ce vin pour terminer cette dégustation.

L’application vous permettra de revenir sur vos dégustation afin de consulter toutes les informations que avez précédemment renseignées.

J’ai beau être amateur de bon vin, je ne bois que rarement… Mais j’ai quand même pu tester ce scanner avec 2 vins très différents. Clairement, on note ma préférence pour les vins plus doux, ronds et peu taniques.


Les autres fonctionnalités de l’application

L’application recèle bien d’autres fonctionnalités mais malheureusement que je n’ai pas eu le temps d’approfondir.
Vous pourrez gérer votre cave en listant les vins que vous avez, vous pouvez ainsi les préscanner pour une dégustation (scan) ultérieur.
Si vous avez des amis amateur de vins, vous pourrez aussi partager vos dégustations à vos amis.
Enfin, via la banque de vin, vous pourrez trouver des propositions de vins similaires à vos goûts.

Ça sert à quoi un MyOeno ?

Ce que j’ai vraiment bien aimé avec ce combo application et scanner, c’est que l’on a pas besoin d’avoir une formation d’oenologue pour identifier les caractéristiques d’un vin. Par moment, j’aime un vin mais je ne sais pas expliquer pourquoi, avec ce scanner on retrouve les 2 caractéristiques principales que sont les tanins, la puissance et la vivacité.
Cela deviens donc un très bon professeur qui vous apprendra au fur et à mesure de mettre des mots sur des sensations. Et cela de manière objective, mais bien sur le coté subjectif de la dégustation restera toujours primordial.
Je n’ai pas pu testé si la préparation du vin (comme le carafage) aura un impact sur les mesures, car forcément on ne sert pas un vin qui à 20 ans comme un vin nouveau…

Comme évoqué plus haut, l’application ne se résume pas seulement à mesurer le vin que vous consommez. Vous pourrez découvrir via la banque de données d’autres vins similaires disponibles dans les partenaires de MyOeno (via les enseignes en ligne, Twil, ou Le Bon Gustave)

Par contre, petite déception quand je me suis rendu compte que ce scanner ne fonctionnait pas sur les vins blancs dont je suis plus friands. Je ne sais pas si cela est une limitation technique mais j’aurai aimé qu’il mesure la douceur (teneur en sucre) ou la minéralité.
j’ai bien tenté avec un champagne et deux vins blancs mais clairement le scanner n’a pas détecté avoir été plongé dans un vin.

Lors du CES, j’ai eu le plaisir de retrouver le stand de MyOeno qui faisant la promotion de leur application et scanner de vin mais ils étaient aussi présent pour montrer que leur scanner était capable de scanner et donner des informations sur le lait! Il indiquerait si le lait a été coupé avec de l’eau ou même si il contient tout autre détergent. Il semblerait que cela soit un soucis courant en Asie.

Je pense que ce petit scanner est un bon produit et une super idée cadeau pour vos proches (je l’ai d’ailleurs conseillé à deux personnes comme cadeau de Noel). Si vous ou vos proches aimaient déguster du vin rouge tout en étant curieux de ces caractéristiques, alors je ne peux que vous conseiller cet achat. Néophyte ou amateur averti dans le vin, vous en serez content tout en impressionnant votre entourage.

Le scanner MyOeno est en vente sur myoeno.com, boulanger.com, laredoute.fr, dans les magasins Boulanger et sur amazon.fr au prix de 89€.

Voilà, j’espère que la découverte de MyOeno vous a plu. N’hésitez pas à poser vos questions et remarques dans les commentaires.

Qualité - 85%
Fonctions - 70%
Utilisation - 90%
Prix - 70%
User Rating: Be the first one !

Julien

Passionné depuis mon plus jeune âge par les nouvelles technologies et doublé d’un acheteur compulsif, j’ai toujours adoré les nouveaux produits HighTech. Je m’aperçois que les « gadgets » deviennent plutôt des outils du quotidien voire du futur, mais le regard de beaucoup de personnes n’évolue pas aussi vite que les technologies. Qui n’a jamais fait face à la fameuse question « Ça sert à quoi? » en montrant sa nouvelle acquisition à son entourage.

Laisser un commentaire

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité