DomotiqueTutoriaux

Cas concret : Domotiser rapidement et pour pas cher une pièce de la maison (avec ou sans Jeedom)

Bonjour à tous,

Aujourd’hui je vous propose de domotiser une pièce rapidement et pour un petit budget. Il existe encore certaines pièces de ma maison que je n’ai pas encore domotisé car l’investissement en matériel n’est souvent pas vraiment rentable… c’est le cas de mes toilettes… 😀
En grandissant, les enfants sont maintenant autonomes pour y aller tout seul. Je leur rappelle souvent d’éteindre  mais je retrouve encore la lumière allumée pour rien…

J’aurais pu rester dans la continuité et installer un module zwave derrière l’interrupteur mais pour 60€ je n’aurais eu que la gestion de l’allumage…
Je vous propose donc de découvrir ma mise en place de la domotisation des toilettes avec des produits Aqara de Xiaomi et en bonus une impression 3D pour la déco.

Présentation des modules domotique Xiaomi Aqara

Xiaomi a sorti depuis un moment un ensemble de modules domotiques regroupés dans la gamme Aqara, ces modules fonctionnent grâce à une centrale utilisant le protocole de communication Zigbee se connectant directement sur une prise électrique.

Le but n’est pas de vous faire une présentation complète, mais de présenter rapidement la gamme que nous allons utiliser dans cette domotisation.

Cette centrale est vraiment le coeur de cette domotique low cost (en terme de prix mais pas de qualité), elle permettra aussi de faire la transition avec la domotique Jeedom que nous verrons plus tard.

La centrale peux s’acheter seule mais aussi en pack de démarrage avec des modules de capteurs ou détecteurs (ICI ou ICI).

Dans la gamme des modules Aqara, j’ai pu mettre en place :

Le capteur d’ouverture de porte Aqara Xiaomi

Mes photos datant un peu, une nouvelle version se trouve ICI

Le détecteur de mouvement et luminosité Aqara Xiaomi

Mes photos datant un peu, une nouvelle version se trouve ICI

Le capteur de température et humidité Aqara Xiaomi

Mes photos datant un peu, une nouvelle version se trouve ICI

Divers interrupteur sans fil Aqara Xiaomi

  • Le switch Rond

Mes photos datant un peu, une nouvelle version se trouve ICI

 

 

Configuration des modules domotiques Xiaomi Aqara

Configuration dans l’application Xiaomi Mi Home

L’ajout des modules Aqara est très simple, il suffit de sélectionner le module à inclure et de se laisser guider.

Ici pour l’interrupteur double sans fil :

On procède à la liaison en appuyant sur un des boutons pendant plus de 5 secondes.

Affecter le module à une piece de la maison


et finalement lui donner un petit nom 🙂

Configuration dans la domotique Jeedom

Ce qu’il y a de génial avec le plugin Xiaomi Home (le même que pour Yeelight) sous Jeedom c’est qu’il n’y a rien à faire! Vos équipements définis dans l’application Mi Home remontent automatiquement (rappel pour la Yeelight sous devez activer le mode).

 

La mise en place finale pour domotiser rapidement (et pour pas cher) une pièce de la maison.

Le luminaire

Comme expliqué en préambule, j’ai pris l’exemple pour cet article de la domotisation d’une petite pièce comme les toilettes.
Mais avant je passer à la partie domotique, j’en ai profité pour faire un peu de déco… Pour l’instant, je n’avais pas encore investi dans un luminaire pour cette pièce, mais avec l’arrivée de l’impression grand volume de la CR-10, j’ai sauté sur l’occasion de me faire mon premier abat jour entierement en impression 3D.
Voici le résulat à la sortie de l’imprimante.

J’ai eu chaud car, j’étais à la fin de ma bobine de filament. Heureusement, j’ai pu faire un swap de filament, d’où le changement de blanc (qui ma foi n’est pas si mal)

Voici l’installation avec une ampoule de base.

Pour la partie connecté, j’ai mis une ampoule Yeelight LED multicolor (voir mon test ICI)

Voici le résultat en couleur 🙂

 

Les modules domotiques

On commence par les plus simples, les capteurs et autres détecteurs.
Le capteur de présence et luminosité installé juste au dessus de la porte d’entrée.



Le capteur de température et humidité, caché derrière un petit meuble.

Le capteur d’ouverture pour la fenêtre

et enfin l’interrupteur double sans fil, mais d’abord il faut démonter l’interrupteur actuel.
ATTENTION, toute manipulation électrique est dangereuse, pensez à couper le courant de votre installation au niveau de votre tableau. Si vous n’êtes pas sûr de vos actions, faites intervenir un professionnel électricien.

Installer un wago (domino) pour que l’ampoule soit tout le temps sous tension.

et coller l’interrupteur sans fil, à la place de l’ancien interrupteur.

Tout est installé nous allons pouvoir passer à la phase configuration des scénarios.

Les scénarios associés

Programmer l’interrupteur sans fil Aqara

Nous avons installé tout cela, mais rien n’est encore programmé entre l’interrupteur et l’ampoule. Il existe 2 possibilités, soit via l’application Xiaomi Mi Home, soit avec votre contrôleur domotique compatible (Ici Jeedom)

Grâce à l’application Xiaomi MI Home

Extrêmement simple avec cette application, on définit une condition (appui bouton droit, appui bouton gauche, appui simultané sur le 2), et une (ou plusieurs) action en résultante.

Dans mon cas, j’ai programmé le bouton de gauche sur le toggle de l’ampoule (alternance On/Off).

Et sur le bouton de droite, le changement de couleur en aléatoire (pour le fun)

Avec la domotique Jeedom

Les mêmes fonctionnalités sous un scénario, avec en plus le retour en lumière blanche si on presse les 2 boutons en même temps.


Gestion de la lumière automatique

Le but de ce scénario simple étant de gérer l’allumage mais surtout l’extinction automatique de la lumière. De façon très basique, je vais utiliser le capteur de présence pour lancer une minuterie de 5 minutes.

Grâce à l’application Xiaomi MI Home

Créer un automatisme sous Mi Home est super simple.

D’ailleurs, on peut voir dans l’application Yeelight que l’ampoule est allumée pour une durée de 5 minutes.

Avec la domotique Jeedom

La gestion de la minuterie avec Jeedom


Un petit scénario bonus

Vous allez me dire mais pourquoi avoir installé un capteur de température et un détecteur d’ouverture? C’est tout simple! Je déteste me poser sur des toilettes froides… La fenêtre des toilettes a souvent tendance à rester ouverte et on oublie de la fermer, cela nous permet d’avoir un petit rappel pour fermer cette fenêtre et éviter la perte de chauffage (et sauver mes fesses sensibles de la lunette froide… 😀 )
Voici le scénario Jeedom.

 

Ça sert à quoi les modules domotiques Xiaomi Aqara?

Comme vous avez pu le constater, on peux rapidement mettre en place une domotique sympa grâce à ces modules Xiaomi Aqara.

Rapidement et pour pas cher! car je n’en ai pas encore parlé mais les modules Aqara sont vraiment imbattables en terme de prix.

  • Un capteur présence et luminosité = 10€
  • Un capteur de température et humidité = 7€
  • Un détecteur d’ouverture = 6€
  • Un interrupteur simple = 9€
  • Un interrupteur double =  11€
  • Un Ampoule Yeelight = 14€
  • La centrale Aqara = 20€ seule ou environ 50€ en pack

Sans compter la centrale, cela m’a donc couté 48€ pour domotiser ma petite pièce et rajouter un peu de fun avec les scénarios et couleurs. Quand je vous disais que je n’étais pas chaud pour mettre un module z-wave à 60€ qui n’aurait piloter que la lumière…

Néanmoins, la solution présente quand meme des défauts. Et son plus gros est la liaison à la centrale! car pas de centrale, pas de commande… Comme mon installation ne présente pas d’interrupteur physique, si la centrale n’est pas disponible alors la lumière ne pourra plus être pilotée par l’interrupteur sans fil.

Je me suis permis de prendre ce risque car les toilettes n’est pas une pièce sensible, je n’aurais pas envisagé cela pour les pièces de vie, car sinon le WAF (Woman Acceptance Factor) aurait était assez faible (du point de vue risque). Ce petit souci étant aussi limité par l’utilisation des applications Yeelight ou par la commande avec Google Home… 😀

Voilà, j’espère que la découverte de ce cas concret de domotisation rapide et pas cher vous a plu. N’hésitez pas à poser vos questions et remarques dans les commentaires.

Tags

Julien

Passionné depuis mon plus jeune âge par les nouvelles technologies et doublé d’un acheteur compulsif, j’ai toujours adoré les nouveaux produits HighTech.
Je m’aperçois que les « gadgets » deviennent plutôt des outils du quotidien voire du futur, mais le regard de beaucoup de personnes n’évolue pas aussi vite que les technologies.
Qui n’a jamais fait face à la fameuse question « Ça sert à quoi? » en montrant sa nouvelle acquisition à son entourage.

Laisser un commentaire