Domotique

Présentation de la solution domotique Home Assistant

Bonjour à tous,
Cela fait un moment que Home Assistant a déboulé dans le monde de la domotique, et son engouement n’a pas cessé de grandir de part le monde.
Il y a presque deux ans, j’avais tenté l’expérience sur les conseils d’un collègue informaticien, mais clairement la solution n’était pas assez mature pour mon usage. Séduisante mais trop compliquée à l’époque.
Depuis Home Assistant a bien changé! je me suis remis dessus dans la cadre de la préparation de l’émission Techcafé et je suis tombé sous le charme…

Avec cet article, je vous propose une présentation générale de la domotique avec Home Assistant et de l’usage que j’ai pu en faire.

C’est quoi Home Assistant?

Home Assistant est concentrateur domotique, un logiciel de domotique pour être plus précis. C’est une alternative gratuite et open source et entièrement locale à des solutions comme HomeBridge et SmartThings. Il vous donne la puissance de la domotique sans le cloud pour que vous ne dépendiez pas de la connexion Internet ou des serveurs distants. Il en résulte une fonctionnement et une fiabilité plus rapides.
Il s’adapte également à tous les types de profil : du débutant au bidouilleur du dimanche. Au moins tant que vous savez comment configurer tout correctement, car dans ce cas, vous êtes le seul à blâmer si quelque chose échoue (enfin, vous ou les développeurs pour les bogues…).

Home Assistant a quand même la réputation d’être assez difficile, c’était vrai dans les premières versions dont la configuration se faisait uniquement en fichier YAML. Mais depuis la 0.100, il y a beaucoup de changement et d’ajout de possibilité via l’interface graphique. La volonté des équipes de HA est que la version 1.0 sera entièrement configurable avec l’UI.

De base HA dispose d’un nombre considérable d’intégration! Plus de 1700, que vous pouvez consulter sur la page des intégrations HA.

Bien sur tous les grands standards de la domotique (ZWave, Zigbee,..) et les grandes marques (Philips Hue, Sonos,…) sont présentes.

Et si cela ne suffit pas, vous pourrez intégrer des Add-ons via le superviseur. L’avantage de ces add-on est qu’ils sont indépendant de HA mais fonctionne de concert.

Et cela sans parler de HACS (Home Assistant Community Store), qui permet l’installation d’intégration sans ligne de code…

Comment installer Home Assistant?

La meilleure façon d’installation Home Assistant est d’utiliser les images déjà préparées et disponible pour plusieurs équipements d’hébergement.
Vous pourrez trouver le guide et les images à l’adresse suivante : Home Assistant OS.
L’avantage de ces images (anciennement appelé HASS.io) est que Home Assistant est pré-installé sur un OS déjà configuré. C’est donc super simple en installation et clé en main.

Pour les plus chevronné, vous pourrez installer Home Assistant Core

Mais si vous souhaitez tester Home Assistant sans avoir à l’installer, vous pouvez le faire sur le site suivant : Démo HA

Le retour d’un utilisateur expert

Si vous me suivez, vous savez que j’ai intégré l’équipe du Podcast Techcafé Domotique, et nous avions en projet de faire un épisode dédié à HA. Pour cela j’ai lancé à appel sur le forum de HACF.fr, Benoît s’est porté volontaire pour nous éclairer sur la solution domotique.

Cet épisode est très dense et met surtout l’accent sur le retour d’un utilisateur qui maitrise HA. Je vous conseille vivement d’écouter ce podcast en complément de cet article.

Ça Sert à Quoi Home Assistant?

Vous l’aurez compris, Home Assistant est clairement une solution du marché qu’il ne faut pas négliger dans un choix de système domotique. L’évolution de la solution depuis 2 ans fait qu’elle devient plus accessible à des personnes averties (on est d’accord que c’est pas du grand publique).

Le catalogues d’intégration de HA et son ouverture vers les dev tiers font qu’à ce jour, je n’ai aucun objet connecté qui ne soit pas intégrables dans HA! Quand on sait que je dispose d’énormément de produit c’est clairement impressionnant!

Pour l’instant, je me suis focalisé sur l’intégration de tous mes appareils dans HA, il me reste encore des choses sur mon Jeedom de Prod que je ne souhaite pas encore déménager. J’en ai profité pour faire un pont entre Jeedom et HA via MQTT, cela me permet de faire coexister les 2 solutions qui ont toutes les deux des avantages et inconvénients.

Ce que j’aime beaucoup avec Home Assistant c’est son ouverture, on sent clairement que cela a été fait par des développeurs ayant une appétence pour les nouvelles technos et l’Open Source. Node Red, Influx DB, Grafana sont les plus connus mais cela apporte un gain non négligeable en terme de fonctionnalité.

L’avantage de HA mais aussi son inconvénient pour certains est l’international. Avec une solution qui se retrouve partout dans le monde, cela fait que des centaines (milliers?) de développeur font partie du chantier. Mais il faudra maitriser un minimum la langue de Shakespeare… De mon coté, ça va mais je sais que cela peut rebuter certains. Après, la communauté francophone grandit et on trouve de plus en plus d’aide sur HA à travers les blogs, les forums et Youtube.

Avec ce test réussi de mon coté, j’ai décidé de continuer l’expérience en faisant vivre mes 2 systèmes domotique en parallèle. Je pense vous proposer des petits articles tutos/retour sur certaines utilisations de Hass.io. Alors n’hésitez pas à me dire en commentaires si cela vous intéresse.

Voilà, j’espère que la découverte de Home Assistant vous a plu. N’hésitez pas à poser vos questions et remarques dans les commentaires.

Pros
  • Full Open Source
  • Compatibilité avec quasiment tout sur le marché
  • Tout est gratuit (le seul service payant peut être réalisé gratuitement)
  • Les nouvelles technologies
Cons
  • Demande un grand investissement de temp pour comprendre et maitriser la configuration
  • Communauté majoritairement anglophone
  • La modification manuelle du fichier de configuration demande un redémarrage
  • Le language YAML avec indentation

Julien

Passionné depuis mon plus jeune âge par les nouvelles technologies et doublé d’un acheteur compulsif, j’ai toujours adoré les nouveaux produits HighTech. Je m’aperçois que les « gadgets » deviennent plutôt des outils du quotidien voire du futur, mais le regard de beaucoup de personnes n’évolue pas aussi vite que les technologies. Qui n’a jamais fait face à la fameuse question « Ça sert à quoi? » en montrant sa nouvelle acquisition à son entourage.

Articles similaires

3 commentaires

  1. Bonjour, merci pour cet article intéressant sur HA et aussi pour le lien sur le podcast.

    Je suis sous Jeedom depuis quelques années et je m’intéresse à HA depuis peut mais c’est clair que le projet est super intéressant et vivant !
    Il ne manque plus que la possibilité de faire des scénarios comme Jeedom et un plugin Thermostat et je risque fort de basculer… même si j’ai presque 60€ de plugin Jeedom :-p

    Il est un peut dommage de retrouver les mêmes défauts auxquels tout le monde pense dans le podcast à propos Jeedom…

    Bonne continuation !

  2. Bonjour,
    Content de te voir arriver sur HA Julien, j’attends donc tes bons tutos HA. Après 4 ans de Jeedom, je dois bien avouer prendre mon pied avec node red…
    Tout est trés réactif

  3. Bonjour,
    Merci pour cet article, je me retrouve parfaitement dans cette démarche de migration progressive entre jeedom et HA.
    Justement, un de vos commentaires a éveillé ma curiosité. La notion de pont MQTT entre les deux passerelles. Comment cela se traduit il?
    En effet j’ai un rfplayer pour les volets roulants en x2d, et malheureusement il n’existe pas d’intégration de cet équipement dans HA à la connaissance. J’aimerais trouver une solution pour pouvoir appeler des commandes jeedom sur cet équipement directement dans HA. Je pensais à des webhooks, mais l’approche MQTT est séduisante.
    Merci

Répondre à Bruno Annuler la réponse.

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité